Bien être et SantéArticulations

Zoom sur l'ostéoporose

 

L'évolution de la masse osseuse avec l'âge

Durant toute la période de croissance, la "construction" l'emporte sur la "destruction". En effet, pendant la croissance, la masse osseuse augmente rapidement jusqu'à atteindre un pic : la masse osseuse maximale. Vers 18 ans, le capital osseux est constitué ; il reste stable pendant quelques années, puis diminue lentement avec l'âge, chez la femme comme chez l'homme.
Avec l'âge, outre la déperdition en eau de l'os, se développe un phénomène de déminéralisation diffuse. La masse osseuse se maintient en général à son maximum environ 20 ans chez l'homme, puis diminue de 0,5 à 1 % par an. Chez la femme, la décroissance de la masse osseuse commence en préménopause et se poursuit au rythme de 1 à 3 % par an durant 8 à 10 ans, puis ralentit jusqu'à ce que son rythme soit le même que chez l'homme.

 

L'ostéoporose

ostéoporose  - articulations - compléments alimentaires
L'ostéoporose est un syndrome anatomique caractérisé par une raréfaction des travées du tissu osseux spongieux et un amincissement des corticales osseuses. L'ostéoporose entraîne une diminution de la masse osseuse. Les os sont ainsi plus poreux, ils sont donc plus susceptibles de se fracturer lors d'une chute banale qui, en temps normal, aurait été sans conséquence.

Ce phénomène progressif, lié à l'âge et caractérisé par une perte de la résistance des os, est donc un facteur prédisposant au risque de fractures. Les os de la hanche, des poignets et de la colonne vertébrale sont ceux qui subissent le plus souvent une fracture attribuable à l'ostéoporose. Le risque fracturaire est alors apprécié par un examen médical : la densitométrie osseuse.

Les sujets qui ont un faible capital osseux, caractérisé par une masse osseuse faible à la puberté, sont probablement plus exposés à l'ostéoporose que les autres. De même, les femmes, chez qui la perte osseuse s'accélère nettement à la ménopause du fait de la carence en oestrogènes, sont plus touchées que les hommes. Selon des études sur la Densité Minérale Osseuse (DMO), l'ostéoporose concerne 8 à 18 % des femmes de plus de 50 ans et 5 à 6 % des hommes de la même tranche d'âge.

Le capital osseux est en partie déterminé par l'hérédité, mais il est très influencé par la nutrition et l'activité physique. dans la plupart des cas, les os se fragilisent en raison d'un manque de calcium, de phosphore et d'autres minéraux. D'autres facteurs tels que la malnutrition, le tabac ou encore l'alcool peuvent aggraver le risque d'ostéoporose.



Même si l'ostéoporose liée à l'âge est la plus fréquente, il existe d'autres types d'ostéoporose qui sont, quant à eux, induits par certaines pathologies, comme des affections endocriniennes ou certains traitements médicamenteux.