Beauté de la peau

Renouvellement et vieillissement de la peau

Le vieillissement de la peau est un processus complexe, influencé par différents facteurs. Les changements d’aspect de la peau qui apparaissent avec l’âge sont dus, en partie, à la destruction et à la réorganisation progressive des fibres de collagène et d’élastine. De plus, les radicaux libres, qui s’attaquent aux cellules du tissu conjonctif, accélèrent le processus de vieillissement cutané.

Le renouvellement de la peau.

La couche la plus superficielle de notre épiderme (sa partie visible) est constituée de cellules mortes et entièrement kératinisées. Au terme d’un voyage de 4 à 6 semaines au travers des différentes couches de la peau, elles sont éliminées en surface, sous forme de squames.

Au cours de leur migration, ces cellules font l'objet d'importants changements morphologiques et biochimiques, dont le principal est la kératinisation (accumulation d’une protéine appelée kératine). En effet, au fur et à mesure que les cellules s'éloignent des vaisseaux sanguins nourriciers du derme, le matériau cellulaire se transforme : les cellules s’aplatissent et perdent leur noyau tout en produisant une protéine fibreuse, la kératine. Celle-ci va progressivement remplir les cellules épidermiques et leur conférer une fonction de barrière contre les facteurs environnementaux.

 

Le processus naturel de vieillissement cutané

Mais voilà, avec l’âge, le renouvellement cellulaire ralentit. On parle alors de vieillissement cutané.

Le vieillissement de la peau est caractérisé par une atrophie progressive du tissu, c’est-à-dire un amincissement du derme, de l’épiderme, mais aussi de la paroi des petits vaisseaux cutanés, rendant la peau fragile et sèche. Ce processus s’accompagne d’une diminution de l’élasticité des fibres, il entraîne le relâchement de la peau. Des rides peuvent apparaitre, le teint se ternit, devient plus pâle. On peut également constater quelques anomalies telles que des taches brunes ou de la couperose, entre autre.

 

Les facteurs de vieillissement de la peau.

Avec le temps, les cellules de notre organisme se dégradent et inévitablement, le vieillissement cutané devient visible.

 

Ce processus naturel est causé par l’altération de plusieurs mécanismes internes :

  1. L’activité de nos glandes sébacées et sudorales décline. Le film hydrolipidique ne remplit plus son rôle de bouclier protecteur et la peau se dessèche plus facilement. Elle est moins souple.
  2. Le système de renouvellement cellulaire est ralenti, ce qui engendre une accumulation des cellules mortes sur la surface de l’épiderme. Le teint se ternit.
  3. Les mélanocytes (cellules à l’origine de la pigmentation de la peau) sont moins nombreuses. Cela se traduit par des irrégularités de pigmentation.
  4. Le derme perd de son élasticité, la peau moins tendue et les rides se creusent.
  5. Le derme est également moins bien irrigué avec le temps, son réseau vasculaire est moins dense et la peau devient plus pâle.

 

Mais il y a également un bon nombre de facteurs externes qui influent sur le vieillissement cutané :

  1. L’exposition au soleil en excès fragilise les cellules de la peau. On évite donc de s’exposer entre 12h et 16h et on mise sur une crème SPF50 au quotidien, même lorsque l’on n’a pas l’impression que le soleil soit très fort.
  2. Le tabac contribue grandement au vieillissement prématuré de la peau. En effet, les substances toxiques présentes dans une cigarette dégradent de façon significative les cellules du derme et de l’épiderme.
  3. Le stress, en produisant des radicaux libres, est également un facteur de vieillissement cutané.
  4. Une mauvaise alimentation impacte directement la santé et la beauté de la peau. Dans le temps, cela joue sur l’aspect de la peau.
  5. Une mauvaise hydratation favorise l’apparition des rides.
  6. La sédentarité est une cause trop peu connue du vieillissement cutané. En effet, l’activité physique favorise l’oxygénation des tissus de la peau et contribue donc à sa santé et sa beauté.
  7. La pollution atmosphérique, en extérieur ou chez nous, est nocive pour les cellules de la peau. 

                                                                        

Des solutions pour ralentir le vieillissement cutané

La responsabilité des radicaux libres dans le vieillissement cutané est importante. Ce sont des molécules très réactives qui, en excès, accélèrent le vieillissement des cellules en provoquant un phénomène d’oxydation. Certes, il existe un système de défense naturel qui permet la disparition des radicaux libres en excès, mais plus nous vieillissons, moins nous sommes capables de gérer cet excès. Les radicaux libres viennent donc attaquer nos cellules et accélérer le processus de vieillissement. Cela explique pourquoi la peau vieillit inexorablement au fil du temps et ce, dès le plus jeune âge ! Un adolescent n’a déjà plus sa peau de bébé et, à trente ans, la peau n’a plus la même fraîcheur qu’à vingt…

Il existe heureusement dans la nature des substances naturelles anti-radicaux libres qui "piègent" ces molécules toxiques et contribuent ainsi à freiner le vieillissement : les antioxydants. On en trouve en grande quantité dans les fruits et les légumes : le lycopène dans la tomate, la vitamine C dans le kiwi, les poivrons, les agrumes, les fruits rouges, le bêta-carotène dans la carotte, l’abricot, le melon… Le sélénium, présent dans les poissons, les fruits de mer ou la viande, et la vitamine E, contenue dans les huiles végétales, ont également des propriétés antioxydantes intéressantes.

 

En plus de l’alimentation, les compléments alimentaires sont d’une aide précieuse. Chez Ponroy, nous proposons plusieurs compléments dédiés à la beauté de la peau.

 

Enfin, misez également sur la cosmétique pour hydrater votre peau et la préserver des agressions extérieures.

Partager sur