Retour aux conseils
Bien être et SantéArticulations

Quelques mesures hygiéno-diététiques pour mieux vivre le vieillissement articulaire

Il n'existe malheureusement pas de remèdes miracles contre les douleurs articulaires. néanmoins, certaines règles de vie peuvent s'avérer souveraines pour contribuer à prévenir l'usure des cartilages et soulager les conséquences du vieillissement sur nos articulations.

  • Surveiller son poids
  • Equilibrer son alimentation
  • Se faire masser
  • Pratiquer une activité physique douce

Surveiller son poids

Il est avant tout indispensable de surveiller son poids. Les articulations supportent le poids du corps à longueur de journée et les quelques kilos en trop qui semblent anodins constituent en réalité une surcharge permanente, responsable de l'usure des cartilages. Contrôler son alimentation afin de planifier une perte de poids douce, progressive et durable est une étape indispensable dans la prise en charge des douleurs articulaires.

Équilibrer son alimentation

Inscrivez-vous aux newsletters pour recevoir nos offres
et nos conseils santé
Il ne s'agit pas d'effectuer un régime draconien, qui peut être source de déséquilibres et de carences. En revanche, les études scientifiques prouvent qu'une alimentation riche en nutriments protecteurs contribue à limiter les phénomènes de dégradation articulaire. Les aliments doivent donc être choisis en fonction de leur teneur en vitamines et minéraux et introduits dans les menus le plus souvent possible.

- Les poissons et les fruits de mer sont particulièrement riches en acides gras essentiels, dont la famille des acides gras Oméga 3. il faudrait, dans l'idéal, en consommer plusieurs fois par semaine.
- Les huiles végétales et les fruits secs contiennent également des quantités intéressantes d'acides gras essentiels, tout en apportant de la vitamine E. Il est conseillé d'alterner et de mélanger les huiles de colza, d'olive, de pépins de raisin, de noix...
- Les fruits de mer constituent une excellent source de sélénium.
- Les fruits et les légumes peuvent être consommés à volonté, en alternant les formes crues et cuites. Pour éviter la routine, les produits de saison doivent être privilégiés.
- Il peut être utile de réduire sa consommation de graisses animales, de sucres raffinés (utiliser de préférence le miel) ou de sodas.
- Il est préférable de limiter la consommation de viandes rouges, d'huiles de maïs, de tournesol et d'arachide, ainsi que celle de lait et de fromages.
- La consommation de tabac et d'alcool doit être réduite au maximum.

Se faire masser

Le massage est également une aide précieuse mais il ne faut pas oublier que seul un masseur kinésithérapeute peut allier ses connaissances médiacles à son art du massage, afin d'assurer la plus grande sécurité.

A lire aussi Les alliés du bien-être articulaire

Pratiquer une activité physique douce

L'activité physique douce est l'un des meilleurs moyens pour se préserver des troubles articulaires. des exercices réguliers peuvent non seulement réduire la douleur, mais aussi améliorer la souplesse des articulations et le bien-être général. En effet, le fait de stopper toute activité physique est néfaste aux articulations. Elles peuvent être comparées à un mécanisme bien huilé qui aura tendance à rouiller et à se gripper si on ne l'utilise pas.

Les sports les plus indiqués pour les articulations sont ceux qui sollicitent le corps tout entier de manière harmonieuse, comme la marche ou le vélo. Les sports aquatiques (natation, aquagym) sont particulièrement conseillés car, dans l'eau, les articulations sont libérées du poids du corps et peuvent travailler tout en douceur.

Partager sur