Forme et VitalitéTonus & anti-fatigue

Quelle est la différence entre le miel et la gelée royale ?


Bien souvent associés, le miel et la gelée royale sont pourtant deux substances bien distinctes et n’ont pas les mêmes propriétés. Découvrez quelles sont les différences entre ces deux produits tous deux issus de la ruche mais dont les propriétés et usages diffèrent.

Inscrivez-vous aux newsletters pour recevoir nos offres
et nos conseils santé

La gelée royale pour booster son organisme

Très plébiscitée notamment en période hivernale, la gelée royale est bien connue pour ses propriétés nutritives. Cette substance est le produit issu de la sécrétion des abeilles et sert notamment à nourrir la reine de la ruche ainsi que toutes les larves de la colonie pendant leurs trois premiers jours. Elle est considérée comme l’un des compléments alimentaires les plus riches et tient sa réputation de superaliment grâce à sa composition très complète : protéines, vitamines, minéraux. Elle a donc de nombreuses actions bénéfiques sur l’organisme et est reconnue pour son aide dans le regain de forme et de vitalité. Il s’agit d’un véritable stimulant du système immunitaire. Pour lutter contre la fatigue courante lors des changements de saison, ou lors des périodes de stress, la gelée royale est fortement recommandée. Très efficace en cure de plusieurs semaines, elle permet d’apporter un véritable coup de boost à l’organisme et de retrouver force et énergie.

A lire aussi Les alliés de votre vitalité

Le miel, l’antioxydant par excellence

Notamment connu pour apaiser les maux de gorge, le miel possède de multiples bienfaits, car c’est un aliment riche en vitamines et oligo-éléments. Contrairement à la gelée royale, il s’agit d’un liquide sucré sécrété au niveau de la corolle des fleurs qui est ensuite transformé par les abeilles, qui y ajoutent notamment des enzymes. Véritable source de flavonoïdes, le miel permet de protéger l’organisme des dommages oxydatifs en neutralisant les radicaux libres. C’est sa haute composition en sucres qui lui confère son pouvoir adoucissant. Le miel agirait également comme un prébiotique sur notre organisme et favoriserait ainsi la croissance, l’activité et la viabilité des bactéries, contribuant ainsi au bien-être de la flore intestinale. Toutefois, certains miels ayant une couleur plus foncée sont plus concentrés en antioxydants et sont donc à privilégier, pour un effet d’autant plus bénéfique.

Partager sur