Bien être et SantéVision

Préserver ses yeux de la fatigue visuelle à tout âge

- vision- compléments alimentaires

 

Quelques conseils au quotidien

- Protégez-vous efficacement des rayons du soleil, source de radicaux libres. Le port de bonnes lunettes de soleil est indispensable, même pour les plus petits. Si vous portez des lunettes de vue, sachez que votre opticien peut vous préparer des lunettes de soleil à votre vue.

- L’arrêt du tabac s’impose. Le tabagisme est l'un des principaux facteurs invoqués dans les pathologies dégénératives de l’œil. Il multiplierait par 5 le risque de DMLA. Le tabac provoque en effet un stress oxydant au niveau de la rétine et du cristallin. Il augmente les radicaux libres et affecte les défenses antioxydantes. Le risque relatif ne rejoindrait la normale qu’après 20 années consécutives d’arrêt du tabac.

- Évitez de fixer trop longuement un écran de télévision ou d’ordinateur, sans filtre. 15 % des personnes travaillant devant un écran éprouvent de la fatigue oculaire. 20 minutes devant un écran d’ordinateur causent chez plus de 60 % des personnes une fatigue des yeux, accompagnée de maux de tête, d’étourdissements, voire de nausées.

- Choisissez des éclairages efficaces, apaisant la vue. Évitez par exemple de regarder la télévision dans le noir complet.

- Évitez de fréquenter des lieux trop pollués, susceptibles d’augmenter la sécheresse des yeux.

- Consultez votre médecin traitant dans les cas suivants : lorsque vos yeux sont irrités, rouges, secs, démangent et pleurent abondamment, lorsque votre vue se brouille, lorsque vous souffrez de migraines, lorsque vous apercevez des taches brillantes, lorsque la lumière vous gêne.

 


Les plantes et nutriments nous en mettent plein la vue


Privilégiez les aliments bons pour vos yeux et aidez-vous des compléments alimentaires. Les antioxydants, comme les flavonoïdes et les caroténoïdes, sont vos armes pour préserver votre acuité visuelle. Ils possèdent une action protectrice vasculaire. Les oméga 3 (EPA et DHA) contribuent également à protéger le système vasculaire oculaire et sont indispensables au fonctionnement des photorécepteurs. En consommant au moins 3 fruits par jour, le risque de DMLA néovasculaire serait diminué de 35 %.


- Veillez à vous hydrater suffisamment, afin d’éliminer les déchets et les toxines et d'éviter le syndrome de l’œil sec. Si besoin, appliquez des compresses d’eau tiède ou des larmes artificielles.


- Usez d’un remède simple et efficace, la lutéine, pigment que l’on trouve dans l’alimentation, indispensable au bon fonctionnement de la rétine.

Partager sur