Forme et VitalitéBaisse de moral

Luttez contre la déprime hivernale

Avec l’automne, s’éloignent précipitamment ciels sereins et ambiances festives. Les feuilles perdent de leur éclat vert et déclinent un camaïeu rouge et orangé. Le ciel se couvre d’un voile grisâtre et ne s’en dévêtira qu’au retour du printemps. Les jours raccourcissent. Pour traverser cette saison en toute harmonie, sans laisser la déprime obscurcir votre esprit, il faut faire le plein d'énergie.

 

Redonnez de la lumière à votre vie
 

Premier conseil de grande importance : sortez, bougez ! Profitez des heures les plus ensoleillées de la journée pour vous adonner à des activités de plein air. Sortir vous permettra d'augmenter votre exposition à la lumière et vous aérera l'esprit.

Veillez à respecter votre quota de sommeil. Ne luttez pas lorsque les premiers signes du sommeil se font sentir, car la fatigue accumulée par un manque de sommeil ou un sommeil de mauvaise qualité vous maintiendra dans un état de déprime.

Si le manque de lumière devient oppressant, essayez la luminothérapie. Cela consiste à s'exposer quotidiennement à une lumière à large spectre de forte intensité, qui reproduit la lumière du soleil, bénéfique à l'organisme. Ce procédé stimule la rétine et active le métabolisme cérébral en facilitant la libération de neurotransmetteurs activateurs de l'humeur, comme la sérotonine. Les séances de luminothérapie peuvent se faire en clinique ou bien à domicile par le biais d'une lampe portative. Dans ce cas, il convient de s'adresser à son médecin, car l'intensité de la lumière utilisée est déterminée en fonction de la pathologie. Autre solution si vous préférez les bienfaits du soleil à la lumière artificielle : profitez de la saison froide pour partir en vacances vers des destinations ensoleillées.

Quoi qu'il en soit, n’attendez pas que votre désespoir s’installe. Une déprime nommée peut être traversée. Discutez-en avec une tierce personne, notamment un médecin spécialisé.
 

Optez pour une alimentation qui vous redonnera le moral

Faites le plein de vitamines, de sels minéraux et d’oméga 3 avant l’hiver ! Les aliments riches en vitamine C sont réputés pour leur action anti-infectieuse et anti-microbienne. Mangez des goyave, cassis, kiwi, orange, citron, pomme, persil, chou vert, cresson, brocolis, poivron, chou fleur… Ne négligez pas les oligo-éléments, notamment le magnésium, régulateur de l’humeur et du système nerveux par excellence. Un manque de magnésium peut accélér la baisse de moral, ainsi n'hésitez pas à consommer des noix, des fruits secs, du chocolat, des amandes, des lentilles et du gingembre.

Optez pour les aliments riches en vitamines B. Les vitamines B1 (thiamine), B2 (riboflavine), B5 (acide pantothénique) et B6 (pyridoxine) sont indispensables au fonctionnement du système nerveux. En cas de carence, la fatigue s’installe, l’irritabilité et un état dépressif latent guettent. Préférez donc les céréales complètes, le pain complet, la viande de porc, les œufs, les légumes secs, les lentilles, les amandes, les noix, la levure de bière, les poissons, les produits laitiers, les légumes à feuilles vertes, les bananes, le cacao et les oranges. La gelée royale est également indiquée pour lutter contre les déprimes mineures. Tout comme les vitamines B9 (acide folique) et B12 (cyanocobalamine) qui préservent des troubles de l'humeur. La vitamine B9 se trouve dans les mêmes aliments que les précédentes vitamines, mais aussi dans le foie, l’avocat, le fenouil et les germes de blé. La vitamine B12 est, quant à elle, présente dans les produits laitiers, les viandes, les poissons et les œufs.

N’oubliez pas les oméga 3, particulièrement l’EPA. Notre alimentation n’en fournit que 50 %. Or, ils participent à la régulation du taux de triglycérides, à la souplesse des vaisseaux, à l’équilibre émotionnel, à la protection des effets du vieillissement… Mangez régulièrement des poissons gras, des graines de lin, de l’huile de colza, des noix.

En cas de déprime saisonnière, pensez également à la phytothérapie. Privilégiez les plantes sédatives, comme l’aubépine, le millepertuis, la valériane, la passiflore, le tilleul, la verveine…. Le coquelicot, le houblon, lanis vert, le basilic, la marjolaine sont des plantes qui agissent contre la nervosité et favorisent un sommeil efficace et réparateur.

Enfin, n'oubliez pas les plantes dynamisantes, telles que la camomille, la valériane et le millepertuis. Vous pouvez également recourir aux huiles essentielles à base de lavande, de pamplemousse ou de bergamote pour détendre l’atmosphère.

Partager sur