Forme et VitalitéVoies respiratoires

Les plantes des défenses naturelles de l'organisme

La phytothérapie propose aussi quelques extraits de plantes susceptibles de renforcer les mécanismes d’autodéfense.

Aider à lutter contre les coups de froids

 

L'astragale

Les ingrédients actifs de cette plante sont principalement des saponines (astragalsaponines et daucostérol), des polysaccharides et des flavonoïdes. Les polysaccharides d’astragale et l’astragaloside sont responsables de l’action tonifiante sur l’immunité. L’astragale contient aussi des acides aminés, des phospholipides et des oligo-éléments dont le sélénium à l’action antioxydante est bien connue.
Ainsi, l’astragale contribue à renforcer les défenses de l’organisme, par ses propriétés antioxydantes. Elle l’aide à être plus fort en période où les agressions externes se font plus nombreuses.

 

Le cynorrhodon

Fruit de l’églantier, le cynorrhodon a des propriétés immunostimulantes grâce à son étonnante richesse en vitamine C (20 fois plus que l’orange). Le cynorrhodon favorise l'absorption intestinale du fer. C'est un puissant antioxydant qui s'oppose à la formation de radicaux libres destructeurs. Pour toutes ses vertus, il est recommandé dans la protection contre les maux hivernaux.
 

echinacea

L’echinacea

L’echinacea est une plante contenant des polysaccharides connus pour leurs propriétés favorables sur l’immunité. L’echinacea aide à renforcer les défenses naturelles de l’organisme. Elle est couramment indiquée dans la prévention des infections des voies respiratoires.

 

 

L’extrait de pépins de pamplemousse

Le pamplemousse contient des antioxydants et des flavonoïdes qui contribueraient à accroître les défenses naturelles de l’organisme.

 

L’aloe vera

aloe vera,produit bio en ligneL' aloe vera est une plante vivace sans tige, originaire d'Afrique. Sa pulpe contient de très nombreux éléments nutritifs. Elle est notamment riche en polysaccharides. C’est également une excellente source de vitamines (A, B1, B2, B3, B6, B9, acide folique, B12, C, E) qui régulent et équilibrent le métabolisme. Elle contient également des sels minéraux indispensables (calcium, phosphore, potassium, fer, sodium) et des acides aminés (leucine, lysine, méthionine) qui ne peuvent être fabriqués par le corps humain. Avec tous ces éléments nutritifs, l’aloe vera aide à renforcer les défenses naturelles, permettant ainsi de mieux lutter contre les agressions du quotidien.

 

Aider à lutter contre les maux de gorge

La propolis

La propolis est une substance cireuse de couleur foncée, élaborée par les abeilles à partir des résines et des écorces de certains arbres (pin, sapin, épicéa…). Les ouvrières s’en servent pour protéger et assainir la ruche. Ainsi, en raison des résines végétales qu’elle renferme, la propolis contribue à purifier l’organisme et à l’aider à se débarrasser de ses impuretés, notamment au niveau de la sphère buccale et dentaire. Cette propriété semble être attribuable à certaines substances, telles que l’acide benzoïque, l’acide férulique et la galangine.

 

Pour le bien-être respiratoire

thymLe thym
Ses feuilles sont riches en huiles essentielles dont les propriétés sont mises à profit en aromathérapie. L'huile essentielle contenue dans le thym : le thymol, est bactéricide, ce qui explique que le thym soit souverain contre la toux et toutes les maladies du système respiratoire en général. L'extrait de thym contribue à apaiser les voies respiratoires supérieures, lorsque les irritations s'accompagnent de toux, notamment en cas de quintes sèches. Il peut se consommer quotidiennement sous forme d'une infusion additionnée de miel, en remplacement du café ou du thé, le matin ou au goûter.

 

L’eucalyptus
Au puissant pouvoir antiseptique de l'eucalyptol, s'ajoute une activité décongestionnante sur les voies respiratoires. C'est pourquoi l'eucalyptus aide à fluidifier les sécrétions bronchiques et favorise leur évacuation. Son intérêt est donc grand pour mieux aider à mettre fin aux affections hivernales avec encombrement.

Le sureau
Le sureau doit ses propriétés à l’extrême richesse de ses baies en flavonoïdes, notamment en anthocyanes. Ces molécules complexes sont susceptibles d’intervenir dans la défense de l’organisme. Grâce à ces actifs, le sureau favorise les défenses naturelles et contribue à lutter contre les gênes respiratoires, lors de rhumes et de refroidissements.


Le pin sylvestre

Le pin sylvestre et maritime
Le pin contient essentiellement des résines et une essence riche en pinène qui lui donne ses puissantes propriétés antiseptiques. L’huile essentielle aide à dégager les sinus et les voies respiratoires et à fluidifier les sécrétions bronchiques, facilitant ainsi leur expectoration.


 

Pour aider à lutter contre la fatigue passagère

Le magnésium
Dans notre organisme, le magnésium est un tonique général et un régénérateur cellulaire. Fatigue physique et intellectuelle passagère, problèmes de sommeil… sont souvent signe d’une carence de ce minéral. Le magnésium renforce ainsi les défenses naturelles et participe activement à la lutte contre le vieillissement. Pour rester en forme, nous devons absorber en moyenne 375 mg par jour de ce minéral (AJR). Le magnésium est présent en abondance dans les fruits de mer mais, malheureusement, nos sources alimentaires en magnésium se raréfient.

Le fer
Le fer est un minéral que l’on trouve dans le sang et dans les muscles. Il intervient dans la formation de l’hémoglobine et permet aux globules rouges de transporter l’oxygène jusqu’aux tissus. Il est ainsi essentiel au maintien de la forme physique et participe à la résistance de l’organisme.

La gelée royale
La gelée royale est le produit de sécrétion du système glandulaire céphalique des abeilles ouvrières entre le cinquième et le quatorzième jour de leur existence. Elle constitue la nourriture exclusive des larves, au premier stade de leur développement, et celle de la reine. Sa richesse en acides aminés, sels minéraux (potassium, fer, calcium, manganèse, zinc) et vitamines (surtout la B5), en fait une substance très précieuse. Elle possède un pouvoir exceptionnel pour conserver la forme à tout âge. Ainsi, une cure de gelée royale aide l'organisme à préserver son énergie et à se défendre contre les agressions hivernales.

Le ginseng
On utilise les racines de cette herbacée vivace, appelée Ginseng Panax Meyer. De très nombreux composants essentiels ont été relevés dans cette racine : vitamines, minéraux oligo-éléments, acides aminés, huile essentielle et surtout ginsénosides, classe de molécules complexes spécifiques au ginseng, auxquelles sont attribuées ses propriétés générales revitalisantes. Ainsi le ginseng aide à tonifier l’organisme et à lutter contre la fatigue passagère.

 

Pour aider à lutter contre certaines allergies

Le manganèse
Le manganèse participe à l'utilisation des glucides et des lipides par l'organisme. Il entre en jeu également dans la lutte contre les radicaux libres. De nombreux scientifiques prêtent au manganèse des vertus anti-allergiques. Si en la matière rien n'est encore démontré, il est vrai que cet oligo-élément intervient dans les réactions antioxydantes qui peuvent limiter les dégâts causés par les inflammations. De plus, le manganèse participe à la construction des cellules. S'il fait défaut, les muqueuses deviennent plus perméables et risquent de laisser passer les allergènes…

Les oeufs de caille
Dans l'Antiquité déjà, les oeufs de caille étaient connus pour leurs propriétés antiallergiques. De nos jours, ces propriétés ont été démontrées lors d'études cliniques conduites auprès de plusieurs milliers de personnes souffrant de manifestations allergiques, tant chez les enfants que chez les adultes.

Partager sur