Santé & équilibreLes bases de la nutrition

Les édulcorants à la loupe

 

Qu'est-ce qu'un édulcorant ?

Les édulcorants les plus connus sont le succralose, l'aspartame et l'acésulfame-potassium. On les appelle "édulcorants de synthèse" car ils sont issus de la transformation réalisée en laboratoire de différents composés chimiques.
Les édulcorants de synthèse sont des molécules "vides" ou encore des "non-aliments". Le corps de les assimile pas à des nutriments et n'en tire donc aucun apport énergétique.
L'aspartame est le seul édulcorant qui contient des calories : 4 kcal/g.

Il existe des édulcorants totalement chimiques, synthétisés de manière artificielle. L'aspartame en fait partie. L'aspartame est en effet composée de 2 acides aminés : l'acide aspartique et la phenylalanine. Une fois transformée par l'organisme, l'aspartame produit en petite quantité du méthanol, d'où la controverse liée à la consommation d'aspartame.

Certains édulcorants sont quant à eux issus de produits naturels auxquels on a fait subir une transformation.
Le succralose est le seul édulcorant de synthèse qui provient à l'origine du sucre. Une transformation chimique de la canne à sucre donne naissance au succralose au formidable pouvoir sucrant, tout en limitant l'apport en calorie. C'est actuellement l'édulcorant au plus fort pouvoir sucrant.
Les polyols ne sont pas des édulcorants intenses mais des édulcorants de charge. Ce sont en fait des dérivés de glucides auxquels on a jouté de l'hydrogène. Cela n'augmente pas leur pouvoir sucrant mais cela limite leur absorption et donc leur apport calorique. On les trouve à l'état naturel dans les plantes.

On trouve de l'aspartame, du succralose et de l'acésulfame-potassium dans les yaourts, les desserts, les boissons dites "lights", ainsi que dans beaucoup de desserts et patisseries.
Les polyols se retrouvent majoritairement dans les chewing-gums, les bonbons, les crèmes glacées...



La stevia et le fructose sont-ils des édulcorants ?

Le fructose n'est pas un édulcorant comme nous venons de le décrire. C'est un sucre naturel que l'on trouve dans les fruits ou le miel et qui apporte la même quantité de calories que le sucre. Néanmoins, son pouvoir sucrant est environ 1 fois et demi plus élevé que celui du sucre classique. Le fructose présente un avantage pour les diabétiques car il est métabolisé plus lentement que le sucre et ne provoque ainsi pas de pic d'insuline.

la stevia - alternative au sucre

La stevia est une plante, considérée comme un édulcorant naturel. Si elle fait parler d'elle seulement depuis quelques années, elle est utilisée depuis la nuit des temps par les Indiens Guarani et entre dans la composition de nombreux plats traditionnels d'Amérique du Sud. Les feuilles de stevia contiennent de la rebaudioside A, une molécule au pouvoir sucrant 200 à 300 fois plus élevé que le saccharose, mais les calories en moins.

Partager sur