Beauté & MinceurMinceur

Les conséquences d'un surpoids sur la santé

Cholestérol - minceur- compléments alimentaires

 

L'hypertension artérielle

L'excès de poids, surtout en cas d'obésité abdominale, favorise l'hypertension. Ainsi, il y a 3 fois plus de risque de tension artérielle chez les sujets obèses que chez les individus de poids normal. 30 à 40% des personnes obèses sont ainsi hypertendues, ce qui accroît le risque d'accidents vasculaires.
 

 

L'excès de cholestérol LDL et de lipides sanguins

Très fréquemment, les sujets en surpoids et obèses développent une hypertriglycéridémie. Ceci est particulièrement le cas pour les obésités androïdes, c'est-à-dire avec une forte concentration de graisse au niveau abdominal. De même, on observe une hypercholestérolémie chez de nombreux obèses. Les Diabète - contrôle insuline - minceur- compléments alimentairesrisques d'accidents vasculaires sont accrus.
 

 

Le diabète de type 2

Une personne obèse a 3 fois plus de risque de présenter un diabète de type 2 qu'une personne de poids normal. En effet, plus la quantité de graisse contenue dans le corps est importante, plus l'organisme a besoin d'insuline. Lorsque le pancréas ne produit plus assez d'insuline, le sujet peut développer du diabète.
 

 

Les troubles circulatoires

En cas d'excès de graisses localisées au niveau des cuisses et du ventre, le sang rencontre plus de difficultés pour remonter correctement des pieds vers le coeur. Ceci entraîne de nombreux troubles circulatoires comme les jambes lourdes, des oedèmes, des varices ou encore des phlébites.
 

Les douleurs articulaires

Les articulations subissent des tensions très fortes, surtout au niveau de la colonne vertébrale et des membres inférieurs. Ainsi, lorsque nous courons, les articulations des hanches et des genoux doivent supporter jusqu'à 5 fois notre poids. On comprend donc qu'en cas de surpoids, les articulations de même que les tendons, subissent une pression trop forte, ce qui peut conduire à des tendinites à répétition ou de l'arthrose, favorisant ainsi la sédentarité.

Partager sur