Bien être et SantéÉquilibre acido-basique

Les conseils-clés pour rétablir son équilibre acido-basique

Recommandations diététiques

Recommandations diététiques - équilibre acido basique - compléments alimentaires

C'est sur l'alimentation que doit porter l'effort le plus important car c'est la principale source d'acidification de l'organisme. Glogalement notre assiette doit être composée de 70 % d'aliments alcalinisants et de 30 % d'aliments acidifiants. La règle d'or consiste à privilégier une alimentation la plus naturelle possible faite à base de fruits et de légumes frais ou congelés, de préférence issus de l'agriculture biologique. il convient d"éviter les conserves et les produits préparés qui regorgent de sel et de graisse. En outre, la transformation des produits conduit à une diminution des nutriments essentiels (vitamines, oligo-éléments, principes actifs présents dans les végétaux) et à l'adjonction d'additifs susceptibles d'encrasser davantage l'organisme. Il est recommandé de consommer 500 à 600 grammes de fruits et de légumes par jour.

  • Pour les féculents, la modération est le maitre-mot.(2 à 4 cuillérées à soupe par assiette).
  • Pour les pâtes, il convient de les cuire al dente pour ne pas augmenter leur index glycémique.
  • Pour le riz, le riz sauvage, complet ou basmati sont à privilégier.
  • Les légumes secs doivent être au menu au moins trois fois par semaine. Ils apportent des fibres qui facilitent le travail intestinal et qui aident à piéger les sucres et les graisses. Les petits pois et les haricots secs sont peu acidifiants, les pois chiches et les lentilles sont légèrement acidifiants.
  • Les protéines animales sont à choisir avec le plus grand soin. Dé préférence, orienter son choix sur les viandes maigres ou des viandes blanches (100 grammes suffisent). Le poisson constitue une excellente source de protéine animale, la ration peut atteindre 150 grammes.
  • Pour les laitages : une consommation de 2 portions par jour est recommandé.

 

Recommandations d'hygiène

La cuisson et l'assaisonnement ont une très grande importance dans le respect des règles diététiques. La friture est à proscrire. mieux vaut opter pour une cuisson douce à la vapeur. Pour l'assaisonnement, l'huile d'olive, de noix  ou de Sel - équilibre acido basique - compléments alimentairescolza seront des alliés de choix. 

 

 

Le sel est à utiliser avec parcimonie. Les saveurs pourront être rehaussées grâce aux herbes aromatiques (persil, basilic, ciboulette,coriandre, thym, laurier, romarin...) et aux épices (cannelle, gingembre, muscades, cumin, piment, curcuma ...) qui allient le plaisir gustatif aux bienfaits qu'elles peuvent procurer pour la santé.

 

 

Enfin, il convient de s'hydrater convenablement (8 à 10 verres d'eau) pour faciliter l'évacuation des toxines et favoriser le bon fonctionnement des reins.