FemmePré-ménopause et ménopause

Les bouffées de chaleur

bouffees de chaleur- femme - ménopause - compléments alimentaires

Un phénomène physiologique désagréable


La bouffée de chaleur est due à une brusque dilatation des artères qui irriguent la tête. Cela entraîne un afflux de sang, avec rougeur du visage et transpiration. L’apparition des bouffées de chaleur, au moment de la ménopause, peut être considérée comme un phénomène normal et physiologique.

Les bouffées de chaleur prennent leur source dans l’hypothalamus, au niveau de la régulation thermique et de l’horloge interne. C’est en effet du cerveau que proviennent les ordres qui vont programmer l’arrêt des règles. Cette période de grand bouleversement hormonal et nerveux nécessite une adaptation de l’organisme, qui doit modifier son métabolisme de façon à tenir compte de la nouvelle situation. On peut donc dire, globalement, que les bouffées de chaleur sont probablement la résultante des efforts de l’organisme pour s’adapter aux nouvelles conditions physiologiques. Ce ne sont pas les symptômes d’une maladie mais les signes d’un changement progressif.

Les bouffées de chaleur peuvent occasionner, chez certaines femmes, de très forts désagréments. C’est un inconfort particulièrement pénible pour celles qui travaillent. Cela peut même être un réel handicap socio-professionnel face aux regards des autres. Ainsi, certaines femmes peuvent avoir de 10 à 20 bouffées de chaleur par jour ! Ces dernières peuvent donc être gênantes ou irritantes et constituer un véritable « calvaire »… Il ne s’agit pas d’un phénomène grave en soi mais d’une manifestation particulièrement désagréable que nombre de femmes veulent combattre.
 

 

 

Que faire contre les bouffées de chaleur ?

Il existe maintenant des médicaments contre les bouffées de chaleur. Ces médicaments agissent au niveau cérébral de façon artificielle. Ils peuvent comporter des risques non négligeables. Ces produits ne devraient être utilisés que dans des cas particulièrement aigus et invalidants. Pour les autres, nous vous conseillons plutôt d’envisager des approches plus naturelles.

En effet, de nombreuses plantes sont réputées pour leurs bienfaits contre les bouffées de chaleur :
- la sauge est ainsi connue pour son activité contre l'hypersudation nocturne, symptôme lié aux bouffées de chaleur. La sauge intervient par un effet sédatif sur le centre de la chaleur.
- le soja est réputé pour ses isoflavones, qui sont des phyto-œstrogènes. C'est ainsi que les femmes japonaises, grandes consommatrices de soja, seraient moins sujettes aux bouffées de chaleur.

  • Partager sur :