Bien être et SantéVision

Le vieillissement oculaire

Le mécanisme du vieillissement oculaire
 

Outre le vieillissement naturel lié à l'âge, d'autres facteurs peuvent entraîner une accélération du vieillissement de l'œil. L'œil est, après la peau, l'organe le plus sensible aux attaques radicalaires liées à une exposition prolongée au soleil. Ces radicaux libres s'en prennent aux composants fondamentaux de l'œil que sont l'ADN, les protéines et les lipides. Tous les tissus oculaires sont ainsi touchés, tout particulièrement la cornée et le cristallin, car ce sont eux qui absorbent les rayons ultraviolets du soleil. Le tabagisme est également un facteur aggravant du vieillissement prématuré de l'œil. Le tabac provoque un stress oxydant au niveau de la rétine et du cristallin. Cela a pour conséquence d'augmenter les radicaux libres et de diminuer les défenses antioxydantes. Une alimentation déséquilibrée, accompagnée d'une carence en pigments maculaires, serait également à l'origine d'un vieillissement prématuré de l'œil.


 vision- compléments alimentaires

 

 

Les pathologies associées au vieillissement de l’œil


Plusieurs pathologies oculaires sont directement liées au vieillissement de l'œil.

 

 

 

-  La presbytie

La presbytie est un phénomène naturel lié à l’âge. Elle apparaît en général à partir de 40 ou 50 ans. Elle correspond au vieillissement du cristallin. Le cristallin perd alors de son élasticité et, de ce fait, de son pouvoir de réfraction de la lumière et de son pouvoir d’accommodation. Quand la presbytie débute, la vision de près devient floue. Les personnes affectées éprouvent des difficultés de lecture. On est d’abord obligé d’allonger les bras pour lire, puis de porter des lunettes. La presbytie progresse jusqu’à 60 ans, puis se stabilise.

- La cataracte

La cataracte apparaît vers 60 ans. C'est une affection de l’œil qui aboutit à l’opacification partielle ou totale du cristallin, lequel perd alors sa transparence. Les visions de près comme de loin sont altérées. La vue se trouble, devient particulièrement sensible à la lumière et délicate la nuit. L’acuité visuelle diminue et conduit à la cécité partielle ou totale. 90 % des personnes de plus de 70 ans présentent des formes plus ou moins évoluées de cataracte. L’opération de la cataracte est désormais devenue l’acte chirurgical le plus courant. Certains facteurs, tels que l’exposition aux UV, le diabète et la consommation d’alcool ou de tabac sont susceptibles d’aggraver cette pathologie. En effet, les radicaux libres sont fortement mis en cause dans le vieillissement du cristallin.

-  La Dégénérescence Maculaire Liée à l’Âge (DMLA)

La dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) est la première cause de malvoyance en France. La fréquence de cette maladie augmente avec l’âge. La DMLA est liée à une dégénérescence de la partie centrale de la rétine, appelée macula. C’est la zone la plus importante de l'œil car elle correspond à la vision centrale. Elle permet de lire, de reconnaître les visages, de regarder la télévision et surtout de discerner les couleurs. La rétine affectée par le stress oxydatif est altérée. Le tabac est un des premiers facteurs mis en cause dans la DMLA.

- Le glaucome est la deuxième cause de cécité, après la cataracte. Le glaucome se caractérise par un déséquilibre d’irrigation de l’œil. Le nerf optique se comprime et se détruit peu à peu. Plus d’un million de personnes sont concernées en France par cette malvoyance. Le glaucome aigu résulte d’une augmentation brutale de la pression oculaire et entraîne une nette détérioration de l’acuité visuelle.

- La rétinopathie chronique altère la rétine et conduit progressivement à la cécité. Elle peut être d’origine héréditaire, elle peut également être la conséquence d’un diabète, d’une hypertension artérielle ou d’une intoxication médicamenteuse.

- La kératite correspond à une atteinte de la cornée qui perd en transparence.

- Le décollement de la rétine couvre la vue d’un voile noir, jusqu’à rendre aveugle, et concerne plus particulièrement les myopes.

  • Partager sur :