Bien être et SantéCirculation

La phlébite

La phlébite est l'inflammation d'une veine consécutive à la formation d’un caillot de sang. La veine peut être obstruée partiellement ou totalement. La phlébite touche dans la majorité des cas les membres inférieurs. Elle est généralement la conséquence d'une mauvaise circulation sanguine ou d'un traumatisme.

La phlébite, ou thrombose veineuse

La phlébite, appelée également thrombose veineuse, se caractérise par la formation d’un caillot de sang dans une veine. La gravité de la phlébite dépend de la localisation de la veine touchée.

Lorsque le caillot se forme dans une veine proche de la surface de la peau, on parle de phlébite superficielle. Dans ce cas, la maladie est relativement bénigne.

Lorsque le caillot se forme dans une veine éloignée de la surface de la peau, on parle de phlébite profonde. Le caillot présente le risque de se fragmenter, pour ensuite se détacher de la veine et se déplacer dans la circulation sanguine. Si les fragments atteignent le cœur et les poumons, il y a un risque d'embolie pulmonaire. La phlébite profonde est plus sérieuse en raison des risques auxquels elle expose, mais également parce qu'elle est plus difficile à diagnostiquer.

 

Savoir reconnaître les signes

La phlébite superficielle est visible, en raison de la proximité du caillot de sang avec la surface de la peau. Celui-ci est d'ailleurs facilement palpable. Le membre touché peut présenter des rougeurs, être enflé et sensible au toucher.

La phlébite profonde n'est pas visible, ce qui la rend plus difficile à détecter. Les signes qui doivent vous alerter sont une sensation de chaleur et de sensibilité des membres inférieurs, un gonflement du pied, de la cheville ou du mollet, parfois accompagné de démangeaison.
 

Les facteurs de risque de phlébite

La phlébite est la conséquence d'une mauvaise circulation sanguine. Celle-ci peut être chronique ou accentuée par divers événements :
- les convalescents ou les sujets plâtrés présentent des risques accrus de phlébite. En effet, la stase veineuse, c'est-à-dire le ralentissement du flux veineux, s'intensifie en cas d'immobilité,
- les longs voyages en avion, propices à l'immobilité, exposent le voyageur à un risque plus élevé de phlébite. C'est le fameux "syndrome de la classe économique",
- la fin de grossesse met également à mal le système circulatoire de la femme enceinte. Le poids pris durant les derniers mois entraîne une pression accrue sur les vaisseaux sanguins,
- le vieillissement est également bien souvent responsable de l'apparition d'une mauvaise circulation sanguine.

La phlébite peut également être consécutive à un traumatisme. Ainsi, tous les coups ou les chutes, spécialement sur les membres inférieurs, fragilisent les parois veineuses et peuvent favoriser la formation de ces caillots qui obstruent les veines.

Sachez que si vous avez déjà souffert d'une phlébite superficielle ou profonde, vous présentez le risque de voir le problème réapparaître épisodiquement. Vous devez donc impérativement veiller à garder votre système circulatoire en bonne santé.