Bien être et SantéCardiovasculaire

L'influence bénéfique des Oméga 3

La très faible incidence des maladies cardiovasculaires des populations esquimaudes a été à l'origine de nombreuses recherches sur les Oméga 3. En effet, les mammifères marins ainsi que les poissons gras des mers froides constituent une source importante d'acides gras Oméga 3. Les études épidémiologiques ont montré qu'une consommation régulière en Oméga 3 atténuait la survenue de problèmes cardiovasculaires et ont ainsi prouvé l'effet protecteur des huiles de poisson sur le coeur et les artères.

Les mécanismes qui expliquent l'effet des Oméga 3

Ils se situent à plusieurs niveaux :

  • Ils agissent sur la circulation sanguine en augmentant la fluidité du sang. Ils favorisent la dilatation des vaisseaux sanguins et diminuent l'agrégation plaquettaire, allant ainsi à l'encontre des processus qui provoquent les accidents cardiovasculaires.

  • Ils ont une action bénéfique sur la tension artérielle : les études réalisées sur des sujets atteints d'hypertension ont prouvé l'efficacité des Oméga 3 pour diminuer la tension systolique et diastolique.

  • Ils contribuent à réguler la concentration sanguine des triglycérides en diminuant leur fabrication par le foie ainsi que leur passage dans le sang. Ils permettent ainsi d'agir sur les hypertriglycéridémies.

  • Ils ont une action sur le rythme et les contractions cardiaques. Les études prouvent que les propriétés anti-arythmiques s'exercent lorsque les membranes des cellules du coeur sont riches en Oméga 3.



Les Oméga 3 exercent donc une influence bénéfique sur les facteurs de risques cardiovasculaires tels que le taux de triglycérides, les arythmies et l'hypertension artérielle.

Partager sur