Forme et VitalitéVoies respiratoires

L'importance de l'hygiène de vie pour limiter les allergies

allergies , conseils santé

 

Les plantes allergisantes

Plus la plante produit de grains de pollen, plus le risque d'exposition allergique est élevé. Tous les pollens ne sont pas allergisants. Pour provoquer des symptômes d'allergie, il est indispensable que les particules protéiques libérées par les grains de pollen arrivent sur les muqueuses respiratoires de l'homme et que le pollen d'arbre ou herbacé soit émis en grande quantité et
ait un fort pouvoir allergisant. Pour les personnes allergiques, mieux vaut éviter les promenades en plein pic de pollenisation.

 

Les acariens

Les acariens sont de minuscules animaux, invisibles à l'oeil nu, qui vivent surtout dans les tissus, la laine et la plume. Ils mangent dous bouts de peau (squames) que les hommes perdent tous les jours. Les personnes allergiques aux acariens peuvent avoir le nez qui coule (rhinite), les yeux qui grattent et qui deviennent rouges (conjonctivite), ressentir une difficulté à respirer. Parfois, l'allergie aux acariens donne de l'ezcéma.
Les acariens prolifèrent dans les ambiances chaudes, humides et confinées. Il est important de maintenir votre maison à une température de 18 à 19 dégrés maximum et à une humidité ambiante de 50 à 60 %. Il est impossible d'éviter totalement la présence des acariens, mais certains contrôles permettent d'en réduire le nombre.
En effet, aérer la chambre hiver comme été de 30 à 60 minutes chaque jour, changer les draps chaque semaine et les laver à 60 degrés, ranger les vêtements dans un placard sont des précautions utiles à prendre pour limiter les allergies. De plus, éliminer les radiateurs électriques soufflants, éviter les sprays dépoussiérants et les détergents qui peuvent aggraver les manifestations allergiques.

Le tabac

La respiration apporte l'oxygène au niveau des poumons où il passe dans le sang. Pour les atteindre, l'air passe par le nez et la bouche puis la gorge, la trachée et les bronches. Le fumeur respire un air chargé de produits toxiques qui vont agresser les cellules qui tapissent les parois de ces organes. Cette agression directe de l'appareil respiratoire explique la survenue chez les fumeurs d'allergies respiratoires. En effet, la maladie asthmatique et le rhume des foins sont plus fréquents et plus grave chez les fumeurs.

Les animaux domestiques

allergie aux poils de chatsLes allergies aux animaux sont très courantes. Les personnes, sensibles, à ces derniers, sont généralement allergiques à leur squames (peaux mortes), à leur salive et à leur urine. Tous les animaux à poil perdent des squames.
Quelques conseils pour vous aider à réduire votre exposition aux squames d'animaux :
- Ne jamais permettre à l'animal d'aller dans votre chambre.
- Garder l'animal à un endroit sans tapis.
- Garder l'animal à l'extérieur le plus souvent possible.
- S'équiper d'un purificateur d'air.
- Laver votre literie régulièrement.
- Nettoyer l'espace vital de votre animal.