Le Radis noir

La plante des foies paresseux

Description

Autrement appelé gros gris, raifort cultivé, raifort des Parisiens, le radis noir - raphanus sativus var niger - appartient à la famille des crucifères. Il se présente sous la forme d’une racine allongée, s’ouvrant sur un bulbe et une tige ramifiée. Cette tige peut atteindre près de 80 cm de haut. Elle porte des feuilles rudes au toucher et, à son extrémité, des fleurs blanches ou rosées, assemblées en grappe.


Culture

Le radis noir est une plante potagère. C'est une herbacée annuelle ou bisannuelle, récoltée à la fin de l’été et consommée tout l’hiver. Tout est comestible dans le radis noir. C’est un excellent aliment pour la santé, faible en calories et en graisses.


 

Historique

Les manuels de botanique indiquent que le radis noir, plus précisément la « ravenelle », fut la première espèce de radis à avoir été cultivée. Durant l’Antiquité, en Grèce, le radis noir était employé pour vaincre la toux et les hémorragies. Des hiéroglyphes représentant cette racine furent retrouvés dans le temple de Karnak, en Égypte, et prouvent qu’il était déjà apprécié du temps des pharaons.


Partie utilisée

On utilise :
          - la racine, dont l’enveloppe extérieure est de couleur noire et la partie intérieure blanche,
          - les graines, pour extraire une huile essentielle. Le radis noir est souvent employé sous forme de compléments alimentaires et utilisé dans l'alimentation (crudités).



Propriétés

- Le radis noir est apprécié pour ses propriétés nutritives. Il est souvent employé pour aider à combattre les désagréments hépatiques et biliaires. Il contribue à stimuler la sécrétion de la bile et favorise son évacuation. Il est parfaitement approprié pour aider à soulager le foie à la suite de certains excès ou déséquilibres alimentaires. Il participe à l'élimination des déchets et toxines.
- Il est reconnu pour favoriser les contractions des intestins. L’eau et les fibres, contenues dans cette racine, aident à activer le transit intestinal et à lutter contre la paresse intestinale.
- Il intervient pour combattre les radicaux libres, responsables du vieillissement.
- Il est connu pour être un excellent tonique respiratoire et un bon expectorant.



Actifs

Les excellentes propriétés du radis noir trouvent leurs origines dans sa richesse en eau, en potassium, en magnésium, en calcium, en soufre, en fer, en sels minéraux et en vitamines (C, B1, B2, B3, B5, B6, A). Il contient également :
- des isothiocyanates, facilitant l’élimination des toxines et participant à limiter la survenue de troubles gastro-intestinaux,
- de la bétacyanine, pigment noir de l’enveloppe du radis, lui conférant des propriétés calmantes,
- des bétaines, qui contribuent au bien-être du cœur et des artères et du confort urinaire,
- du sulphoraphène, qui participe à exercer une action calmante sur les voies respiratoires.
 


Recherches internationales

La Commission Européenne reconnaît l’efficacité du jus de radis noir pour favoriser le dynamisme intestinal, faciliter la circulation de la bile et la digestion.


Contre-indications

Il est recommandé de consulter un médecin avant de consommer du radis noir en cas d’obstruction des voies biliaires ou de présence de calculs biliaires. Son huile essentielle, chargée en soufre, peut entraîner une inflammation de la thyroïde.

Le Radis noir