Le Calcium

Le minéral de votre capital osseux

 

 

 

Le calcium est le minéral le plus abondant et le plus important dans le corps humain. C’est un élément constitutif indispensable à la trame osseuse. Or, une mauvaise alimentation ou tout simplement le vieillissement naturel ont tendance à réduire cette abondance, entraînant une raréfaction du tissu osseux qui devient de plus en plus fragile. Il est donc important de veiller, à tout âge, à en consommer de manière suffisante.

 

 

 

Rôles et besoins

Minéral le plus abondant de l’organisme, le calcium est localisé à 99 % dans les os et les dents. En plus de son importance dans la solidification de ces tissus, il intervient en tant que messager dans la cellule. Il joue un rôle, par exemple, dans la contraction musculaire et la coagulation sanguine. Le taux de calcium dans le sang est maintenu dans des limites de valeurs très étroites, ce au détriment des réserves osseuses. Ainsi, l'impact d'un régime n'apportant pas suffisamment de calcium (alimentation carencée) n'est apparent que lorsque surviennent des modifications au niveau de l'os (mauvaise constitution osseuse chez le jeune, décalcification chez l'adulte et la personne âgée). À tout âge, il est donc indispensable d'assurer une couverture permanente et suffisante des besoins en calcium. Avoir des apports alimentaires proches des valeurs des apports nutritionnels conseillés (ANC) y contribue. Cela est particulièrement vrai au moment où se met en place le capital osseux maximal imposé par l'héritage génétique (pendant l'enfance et l'adolescence) et au moment où survient l'inévitable vieillissement physiologique de l'os.

 

Les apports nutritionnels conseillés en calcium :
Hommes : 900 mg/jour
Hommes après 65 ans : 1200 mg/jour
Adolescents : 1200 mg/jour Femmes : 900 mg/jour
Femmes enceintes ou allaitantes : 1000 mg/jour
Femmes ménopausées : 1200 mg/jour
Source : Agence Française de Sécurité Sanitaire des aliments, ANC pour la population française, 3° Edition
 

 

Sources

Le lait et les produits laitiers (fromages et laitages) constituent nos premières sources alimentaires de calcium (plus des 2/3 du calcium que nous consommons). Toutefois, il faut prendre en compte la grande diversité de la teneur en calcium des fromages : plus les fromages sont secs, plus ils en contiennent, le champion étant le parmesan. Certains légumes à feuilles vertes (épinards, cresson), les fruits secs et quelques eaux minérales sont également des sources non négligeables de calcium.

Le Calcium