Le Magnésium

Le minéral de la relaxation

Le magnésium est l’un des minéraux les plus indispensables à la vie. Notre organisme en contient en moyenne 25 g, principalement dans les os et les muscles. Notre corps élimine le magnésium principalement par les urines. Le stress ou encore une activité physique intense sont d'autres sources d’élimination. Nous devons donc trouver du magnésium chaque jour dans notre alimentation.
 

Les différents rôles du magnésium dans notre organisme

Le magnésium agit sur la transmission de l’influx nerveux. Il est d'ailleurs constaté que le déficit magnésique et le stress s'aggravent l'un et l'autre en un véritable cercle vicieux. Le magnésium a également une action régulatrice et équilibrante sur le système nerveux, décontracturante et défatigante sur le muscle. Le magnésium participe aussi à la formation des os et des dents. On l'associe d'ailleurs souvent au calcium pour renforcer la densité des os chez les femmes ménopausées, ce qui participe au renforcement de la matrice osseuse.


Un apport en magnésium contribue à :
- lutter contre la fatigue intellectuelle,
- la transformation de notre alimentation en énergie car il est essentiel au métabolisme des graisses,
- soulager les gênes liées au syndrome prémenstruel,
- limiter la fragilité osseuse,
- soulager les crampes, les fourmillements et les contractions musculaires, particulièrement chez la femme enceinte,
- diminuer le stress.
 

Les apports et les sources de magnésium

Les apports journaliers recommandés (AJR) en magnésium sont de 300 mg. Les apports nutritionnels conseillés (ANC) sont de 420 mg chez les hommes et 360 mg chez les femmes.

On trouve le magnésium dans :
- les légumineuses,
- les graines,
- les noix,
- les grains entiers,
- le germe de blé,
- les légumes à feuilles vert foncé,
- la levure de bière,
- l'eau de mer.

Malheureusement, notre alimentation actuelle ne nous permet plus d'absorber quotidiennement la quantité de magnésium dont nos cellules ont besoin. En effet, le raffinage, notamment celui des céréales, ainsi que la transformation des aliments, réduisent beaucoup la teneur en magnésium.

Une supplémentation peut donc s’avérer bénéfique.

Le Magnésium