Le Lycopène

Un puissant antioxydant

 

Historique

A la fin du XIXe siècle, un chercheur nommé Harsten a isolé le lycopène de la tomate, mais il a fallu attendre le milieu du XXe siècle pour qu'on en découvre les propriétés et la fin des années 1990 pour qu'elles soient largement diffusées.

 

Description

Le lycopène appartient à une famille de phytonutriments, les caroténoïdes. Avec le bêta-carotène et la lutéine, il est l’un des caroténoïdes les plus abondants chez l’homme et aussi l’un des plus puissants.
 

 

Sources

L’organisme humain ne synthétise pas le lycopène. Il doit donc être apporté par l’alimentation. Le lycopène est responsable de la couleur rouge orangée de certains fruits et légumes. C’est par exemple la substance qui donne à la tomate sa couleur rouge caractéristique. On trouve du lycopène dans différentes sources alimentaires : tomate, pastèque, pamplemousse rose, papaye.


Propriétés

Le lycopène est un antioxydant particulièrement efficace, capable de contrer l’action des radicaux libres. Il neutralise très efficacement l’oxygène "singulet", un radical libre particulièrement agressif. Le lycopène préserve la jeunesse de la peau en la protégeant de l’action des radicaux libres et contribue à protéger les cellules du derme de l’oxydation. Bien que ses propriétés antioxydantes soient les principales responsables de ses effets bénéfiques sur la santé, de plus en plus de travaux de recherche montrent que d’autres mécanismes seraient impliqués, à des concentrations nutritionnelles, dans d’autres applications, notamment cardiovasculaires.


Précautions

Femmes enceintes et femmes qui allaitent.

Le Lycopène