Maqui

Puissant antioxydant

Culture

De leur nom botanique Aristotelia chilensis, les baies de maqui poussent sur des arbrisseaux en Patagonie.

Mesurant 4 à 6 millimètres, la baie de maqui a un goût sucré avec une légère acidité. Elle se consomme sous forme lyophilisée (dans des jus ou des smoothies) ou en tant qu'ingrédient dans des complexes de "super-fruits" permettant de rester en forme.

 

Historique

D'où viennent les baies de maqui ?

Les baies de maqui sont les fruits d'un arbute qui pousse dans le sud du Chili ou de l'Argentine, en Patagonie, notamment dans la région volcanique de Valdivia. Cet endroit particulièrement préservé, loin de toute pollution, est considérée comme une ecozone car elle abrite de nombreuses espèces endémiques.

Pendant des centaines d'années, les tribuus autochtones Mapuches utilisaient les tiges, feuilles et baies de maqui pour se soigner. Au 19e siècle, le premier botaniste à étudier les baies de maqui fut un français spécialiste du Chili. Claude Gay a en effet été le premier à s'intéresser à cette plante et à ses p articularités.

 

Propriétés

La particularité de ces super-fruits ? Leur très grande concentration en antioxydants.Un bon moyen de renforcer le système immunitaire ou de lutter contre le vieillissement.

Aussi appelées "raisins chiliens", les baies de maqui sont de couleur mauve foncée presque noire lorsqu'elles sont mûres. Cette couleur provient de la haute teneur en anthocyanes. Ces flavonoides sont reconnus pour leurs propriétés antioxydantes et de détoxination. Ils auraient aussi des effets bénéfiques sur la circulation sanguine et la rétine.

Aussi riches en vitamines et en minéraux, les baies de maqui contiennent de la vitamine A , C ainsi que du potassium, du calcium et du fer. Elles auraient en outre des propriétés detoxinantes permettant d'éliminer les toxines et assainir l'organisme.

 

Super-fruits au même titre que le goji et le mangoustan, les baies de maqui sont sources de nombreux bienfaits. Les Laboratoires Yves Ponroy les utilisent dans la composition des compléments alimentaires.

 

Maqui