La Maca

Pour stimuler l'activité sexuelle

Description

La maca est une plante vivace maraîchère. Apparentée à la famille des crucifères (navet, radis, chou, moutarde…), elle ressemble à un navet de 6 à 8 cm. Son tubercule, à la pulpe blanche, est de couleur jaune, beige ou marron.

 

Culture

On rencontre la maca dans les hauts plateaux des Andes péruviennes où elle peut pousser au-delà de 4 000 m d’altitude. Ce record est d’autant plus impressionnant quand on connaît les conditions climatiques de cette région : soleil implacable et températures élevées le jour, gel intense la nuit, vents violents et soutenus qui dessèchent la plupart des végétaux et causent une importante érosion des sols.

 


Historique

Parce qu’elle est issue de régions où résident de nombreux Indiens quichuas, la maca doit son nom à cette population locale. En effet, il résulte de l’accolement de deux mots quichuas : MA pour « cultivé en montagne » et CA pour « nourriture fortifiante ». La culture de la maca dans les Andes semble remonter à une époque très ancienne. Des fouilles archéologiques ont en effet mis à jour des vestiges d’objets montrant qu’on la cultivait déjà vers 1 600 avant notre ère, c’est-à-dire bien avant les Incas ! À leur sujet, l’histoire rapporte que la maca aurait constitué la principale nourriture des messagers du Grand Inca. Pour se tenir en permanence à ses ordres, ils puisaient leur énergie dans les qualités de cette plante « sacrée » chez les Mayas. Plus proche de nous, son tubercule était consommé frais comme une patate douce. Il était aussi parfois desséché pour être réduit en poudre et ainsi se conserver plus facilement. On le consommait alors sous forme de galettes ou de crèmes sucrées. Cette poudre était également utilisée comme monnaie d’échange contre des denrées d’autres régions (maïs notamment).
 



Parties utilisées et propriétés

La partie qui est utilisée dans la maca est le tubercule. La maca favorise la fertilité, agit sur les fonctions sexuelles, contribue à stimuler les défenses naturelles et à tonifier l’organisme.

 


Actifs

Réputée pour sa grande valeur nutritionnelle, la maca contient de nombreux actifs : acides aminés, vitamines, acides gras essentiels, fer, calcium… Ce tubercule renferme en particulier un acide carboxylique qui agirait sur le système nerveux central et stimulerait ainsi l’activité sexuelle. De même, il contient un sulfocyanate réputé pour être un véritable aphrodisiaque. Enfin, parmi les divers acides aminés qu’il concentre, deux substances méritent qu’on les cite pour leur action dans le métabolisme de l’activité sexuelle : l’arginine et l’histidine.

 

Actions

Surnommée « ginseng péruvien », la maca exerce une action stimulante sur l’ensemble de l’organisme. Elle renforce notamment les défenses naturelles et aide à résister à des conditions extérieures très difficiles. Elle agit aussi naturellement sur la production d’hormones sexuelles, soulageant ainsi les symptômes pénibles liés à la ménopause (bouffées de chaleur, fatigue, céphalées …). Mais la maca est surtout reconnue pour son rôle sur l’activité sexuelle. Même si aujourd’hui on ne connaît pas vraiment son mécanisme d’action, elle interviendrait à différents niveaux. Ainsi, chez l’homme, elle participerait à l’activation de l’érection. On la surnomme d’ailleurs aussi « viagra péruvien ». Elle serait également précieuse pour aider à la fertilité. En tout cas, son atout majeur reste avant tout son action positive sur la libido des hommes et des femmes…
 


Recherches internationales

Longtemps cultivée, la maca a bien failli disparaître au cours des années 60-70 au profit du développement de l’agriculture industrielle. En 1982, le Conseil international pour la protection des ressources génétiques (International Board for Protection for Genetic Resources) a même déclaré cette plante comme étant en voie d’extinction ! Heureusement, les autorités péruviennes ont réagi à temps pour inciter à reprendre cette culture traditionnelle. Aujourd’hui, la situation est rétablie, mais il existe encore peu de recherches sur la maca. Des études ont cependant déjà permis de mettre en évidence son influence sur la fertilité, les performances sexuelles et la production de spermatozoïdes. De même, des chercheurs péruviens ont pu observer que la consommation de maca faisait augmenter le désir sexuel chez les hommes en bonne santé.



Contre-indications

Il n’existe pas de contre-indications à la consommation de maca.

La Maca