La Carnitine

Essentielle au bon fonctionnement des muscles

 

Description

L’organisme synthétise la carnitine (via le foie et les reins essentiellement) à partir de la lysine et de la méthionine, deux acides aminés présents dans les aliments. Ce processus fait également appel à la vitamine C, au fer, à la vitamine B6, à la niacine (vitamine B3) et à l’action de plusieurs enzymes.

La carnitine joue un rôle primordial dans le transport des acides gras à longue chaîne à l’intérieur du noyau des cellules, ce qui permet la production d’énergie sous la forme d’adénosine triphosphate (ATP). La carnitine est donc essentielle au bon fonctionnement des muscles, y compris celui du cœur, constamment sollicité.

 



Source

L’organisme fabrique la carnitine, selon ses besoins, à partir de substances présentes dans les aliments : produits laitiers, avocat, viandes, surtout la viande rouge. Toutefois, la teneur en carnitine des aliments est relativement faible. Dans nos sociétés modernes, l’apport alimentaire de carnitine se situe entre 20 mg et 200 mg par jour, soit une quantité beaucoup plus faible que les doses administrées au cours des études cliniques.


Propriétés

L'action de la carnitine concerne en particulier le métabolisme des lipides et la santé du cœur. Elle contribuerait à favoriser la réparation musculaire et aiderait à atténuer les manifestations douloureuses liées à un entraînement sportif intensif. La carnitine est souvent utilisée par les culturistes qui ont l’espoir de réduire leur masse graisseuse tout en augmentant leurs performances et leur vitesse de récupération après l’effort.


Contre-indications

La carnitine alimentaire est sans danger, mais on ignore l’effet que pourraient avoir les suppléments de carnitine chez les enfants, les femmes enceintes et celles qui allaitent. Le doute doit donc profiter à la prudence. La carnitine est également déconseillée aux épileptiques, des cas où la carnitine a fait augmenter la fréquence des crises ayant été relevés.

La Carnitine

Voir les produits