Bien être et SantéCirculation

Les solutions naturelles pour améliorer la circulation

Les polyphénols

Ce sont des familles de substances chimiques présentes dans certains végétaux et possédant un fort pouvoir antioxydant. Il existe plus de 8000 structures identifiées de composés phénoliques. On les retrouve, par exemple sous forme d'anthocyanines, de flavonoïdes, de catéchines et de quercétine. Leur présence dans les végétaux constitue notamment une protection contre les insectes et les pathogènes. Ces actifs agissent de 2 façons sur la circulation sanguine :

- Un effet vitaminique P :
On appelle vitamine P un groupe de substances hydrosolubles qui sont des pigments. On y classe principalement les flavonoïdes et les anthocyanes. La vitamine P a une action essentiellement sur la perméabilité des cellules : elle contribue à renforcer la paroi veineuse, en augmentant la résistance veineuse, et aide à diminuer la perméabilité des capillaires. Elle stimule ainsi la circulation sanguine. Elle est antioxydante et renforce l'action de la vitamine C. Une carence en vitamine P se traduit par de petites hémorragies sous-cutanées et des gingivites.

- Un effet dynamique ou veinotonique contribue à augmenter la contraction des fibres musculaires lisses et à favoriser la remontée du sang. Cet effet est surtout dû aux saponosides, aux tanins et coumarines. Il est profitable pour aider à retrouver des jambes légères et limiter l’apparition des varices.
 

Les anthocyanosides

Ce sont des pigments hydrosolubles caractérisés par leurs propriétés antioxydantes. Ils contribuent à améliorer la résistance des petits vaisseaux sanguins et à préserver leur paroi interne de la dégradation en inhibant l’action de certaines enzymes. Ils participent au maintien de l’intégrité de la structure des tissus grâce à leur pouvoir antioxydant, mais également parce qu’ils tendent à inhiber la synthèse de certaines substances ayant pour effet de déclencher des réactions allergiques et inflammatoires. Ils jouent donc un rôle dans le maintien du bon fonctionnement des vaisseaux.

Sources intéressantes d’anthocyanosides :
Myrtille, Cassis, Vigne rouge
myrtille - circulation du sang - compléments alimentairescassis- circulation du sang - compléments alimentairesvigne rouge - circulation du sang - compléments alimentaires

Les flavonoïdes

Les flavonoïdes sont des pigments qui donnent leur couleur aux plantes et que l’on retrouve en quantité importante dans les fruits et légumes. Ce sont de puissants antioxydants. Ils aident à protéger l’intégrité des cellules tapissant les parois veineuses. Les flavonoïdes contribuent à limiter les désagréments créés par la stagnation du sang dans les vaisseaux. Ils favorisent la protection du tissu conjonctif et stimulent sa synthèse en inhibant certaines enzymes. Ils participent ainsi à renforcer la solidité et la résistance des parois veineuses.

Parmi les flavonoïdes, on trouve les citroflavonoïdes qui sont situés spécifiquement dans la partie blanchâtre qui entoure les agrumes (orange, citron, pamplemousse, mandarine, orange amère), sous l’écorce. On a également le rutoside qui participe à améliorer la résistance des capillaires.

Les flavonoïdes sont donc des principes actifs de choix pour maintenir la santé des veines et participer à un bon retour veineux car ils agissent sur presque tous les facteurs de risque.

Sources intéressantes de flavonoïdes :
Orange amère (citroflavonoïdes), Ginkgo biloba (rutoside), Fragon (rutoside).
orange amère - circulation du sang - compléments alimentairesginkgo biloba- circulation du sang - compléments alimentaires

Les saponosides

Elles sont très utiles pour aider à un retour à des jambes légères. Ils ont un effet vasoconstricteur conduisant à un retour veineux plus important. Elles montrent des effets anti-inflammatoires et anti-œdémateux en agissant sur les composés de la paroi veineuse, ainsi que sur les protéines adhérant aux membranes.

Sources intéressantes de saponosides :
Fragon, Marron d’Inde
marron d'inde- circulation du sang - compléments alimentaires

Les proanthocyanidol ou tanins condensés

La plupart des propriétés des tanins sont liées au pouvoir qu’ils ont de former des complexes avec les grosses molécules. Ils ont un effet vasoconstricteur sur les petits vaisseaux en favorisant la contraction des cellules musculaires (réduction du diamètre des vaisseaux sanguins), ce qui améliore le retour veineux, en particulier au niveau des membres inférieurs. En limitant la perte de fluides et en empêchant les agressions extérieures, les tanins favorisent la régénération des tissus en cas de blessure superficielle. Ce sont également des antioxydants : ils protégent, par exemple, les globules et les lipides sanguins contre le stress oxydatif. Ils peuvent donc contribuer à augmenter la résistance et diminuer la perméabilité capillaire, augmenter le tonus veineux et stabiliser la paroi veineuse. Parmi ces tanins, il existe les oligo-proanthocyanidines (OPC). Les OPC possèdent des propriétés antioxydantes jusqu’à 50 fois plus importante que les vitamines C et E. Ils ont montré une grande biodisponibilité : en effet, administrés par voie buccale, ils passent rapidement dans le sang, d'où ils se répartissent dans les divers tissus de l'organisme.

Sources intéressantes de proanthocyanidols :
Hamamélis, Vigne rouge, Pépins de raisin (OPC)
hamamelis- circulation du sang - compléments alimentairesvigne rouge- circulation du sang - compléments alimentaires

La coumarine

La coumarine est stockée dans la plante sous la forme de glucoside de l'acide coumarinique qui se transforme en coumarine sous l'action d'enzymes ou du soleil. La coumarine représente la substance la plus efficace pour aider à augmenter la micro-circulation. Grâce à son action directe sur la musculature lisse des vaisseaux et sur la stimulation de l’activité protéolytique des macrophages, elle joue un remarquable rôle anti-œdème. En participant à l’augmentation du débit lymphatique, elle favorise le drainage du liquide interstitiel et favorise la diurèse. La coumarine est un fluidifiant d'origine naturelle.
Sources intéressantes de coumarines :
Marron d’Inde , Cannelle

marron d'inde- circulation du sang - compléments alimentairesCannelle- circulation du sang - compléments alimentaires


Les vitamines

La vitamine C

Cette vitamine ne peut être synthétisée par l’organisme humain, nous devons donc la puiser dans l’alimentation, principalement dans les fruits et légumes. Elle intervient dans des centaines de processus métaboliques. Une de ses principales fonctions est d'aider le corps à fabriquer le collagène, protéine essentielle à la formation du tissu conjonctif de la paroi des vaisseaux, qui leur garantit résistance et élasticité. Elle contribue au maintien des défenses naturelles de l’organisme et à l’activation du processus de régénération des plaies. Elle participe à la formation des globules rouges en augmentant l'absorption du fer non héminique contenu dans les végétaux. Un des autres rôles importants de la vitamine C est son effet antioxydant. Elle piège ainsi les redoutables radicaux libres responsables de phénomènes de dégénérescence oxydative pouvant être à l’origine du vieillissement prématuré des vaisseaux. Elle participe également à régénérer la vitamine E qui est le principal antioxydant membranaire.

Sources intéressantes de vitamine C :
Acérola, Fruits rouges, Agrumes
acerola - circulation du sang - compléments alimentairesorange amère- circulation du sang - compléments alimentaires

 

La vitamine E

La vitamine E joue un rôle essentiel dans la protection de la membrane de toutes les cellules de l’organisme. C’est la vitamine antioxydante du compartiment lipidique de notre organisme. Elle a aussi des propriétés calmantes, contribue à limiter l’agrégation des plaquettes et la dilatation des vaisseaux.