Forme et VitalitéSurmenage & stress

Le système coeur-cerveau

Les caractéristiques du système limbique :

schema coeur et cerveau

 

 

- Il fonctionne souvent indépendamment du néocortex.
- Il contrôle tout ce qui régit le bien-être psychologique du corps et une grande partie de la physiologie du corps : le fonctionnement du coeur, la tension artérielle, les hormones, le système digestif et même le système immunitaire.
- Des dysfonctionnements de sa part entraînent des désordres émotionnels qui ont pour origine des expériences douloureuses, vécues dans le passé, et des manifestations cardiaques. Le coeur souffre et finit par s'épuiser.


Pour vivre en harmonie dans la société actuelle, il faut atteindre et maintenir un équilibre entre nos réactions émotionnelles immédiates, instinctives et les réponses rationnelles qui préservent les relations au long cours. Lorsque le néocortex et le système limbique coopèrent, les pensées, les décisions et les gestent s'agencent et s'écoulent naturellement. Dans cet état, nous savons quel choix nous devons faire et nous poursuivons nos objectifs sans effort, avec une concentration naturelle, parce que nos actions sont alignées sur nos valeurs.

Mais le cerveau émotionnel peut "débrancher" le cortex préfrontal, partie la plus avancée du cerveau cognitif. En effet, sous l'effet d'un stress important, ce dernier ne répond plus et perd sa capacité à guider le comportement. Du coup, ce sont les réflexes et les actions instinctives qui prennent le dessus dans les situations où la survie est en jeu.

 


Le coeur


Le coeur dispose de son propre réseau de neurones semi-autonomes, qui sont comme des petits cerveaux à l'intérieur du corps. L'actions des hormones, telles que l'adrénaline, sur le myocarde, se répercute ensuite directement sur le cerveau. Les émotions se ressentent  dans le corps, et ensuite la perception a lieu dans le cerveau.
En contrôlant notre coeur, nous apprenons à apprivoiser notre cerveau émotionnel et vice versa. La relation la plus forte entre ces derniers est établie par le "système nerveux autonome" (SNA) c'est-à-dire la partie du système nerveux qui régule le fonctionnement de tous nos organes, lequel échappe à la fois à notre volonté et à notre conscience. Le SNA est constitué de deux branches qui innervent, chacune, les organes du corps à partir du cerveau émotionnel.
 

Partager sur