FemmeJeunes femmes

Le cycle menstruel

le cycle menstruel des femmes - les complements alimentairesLe cycle menstruel dure 28 jours en moyenne mais peut ne pas être régulier. Il se décompose en 3 phases :

 

Du 1er au 5e jour :la phase menstruelle

 

Le cycle menstruel de la femme commence au premier jour des règles. La survenue des règles est due à la chute du taux de progestérone sécrété par les ovaires. Cela a pour conséquence le détachement de la muqueuse utérine interne et l'écoulement sanguin.


Du 6e au 14e jour :la phase folliculaire

Au cours de chaque cycle, un ovocyte, contenu dans un follicule, arrive à maturité. Sous l'influence de la FSH, hormone produite par l'hypophyse, le follicule sélectionné se gonfle à la surface de l'ovaire. Parallèlement, les ovaires sécrètent des hormones, les œstrogènes. Ces hormones vont agir sur la paroi de l'utérus et permettre à la muqueuse de la cavité utérine de se développer en vue de recevoir un éventuel embryon. Au quatorzième jour, le follicule se rompt et libère l'ovocyte parvenu à maturité qui est devenu ovule. Ce dernier quitte l'ovaire pour être ensuite aspiré par la trompe la plus proche. Le follicule, quant à lui, se transforme en "corps jaune".
 


Du 14e au 28e jour :la phase lutéale.

En cas de fécondation, l'ovule entame son cheminement vers l'utérus où il se fixe à la paroi. Le "corps jaune" sécrète de la progestérone pour bloquer les règles. La grossesse débute. En l'absence de fécondation, l'ovule meurt et le corps jaune dégénère. La sécrétion de la progestérone cesse et les règles apparaissent au vingt-huitième jour.
 

 

Les "accidents" du cycle menstruel

- L'anarchie des cycles. Certaines femmes connaissent des cycles plus courts ou plus longs que 28 jours. Ces variations de durée interviennent au cours de la phase folliculaire, puisque l'ovulation a toujours lieu le 14e jour avant le premier jour des règles, quelle que soit la durée du cycle. Avant 40 ans, l'anarchie des cycles peut être la conséquence d'un dérèglement hormonal ou d'un dysfonctionnement de la thyroïde. Certaines femmes peuvent avoir des cycles anovulatoires, c'est-à-dire sans ovulation. Passé 40 ans, l'irrégularité des cycles est le signe de l'entrée de la femme dans la phase de péri-ménopause.

- La disparition des règles. Certaines femmes voient leurs règles disparaître. Ceci est souvent le cas chez les femmes très maigres, souffrant d'anorexie ou suivant des régimes très restrictifs qui visent à supprimer les lipides.

  • Partager sur :