Bien être et SantéMémoire

Les neurotransmetteurs

neurotransmetteurs  - mémoire - compléments alimentaires

Chaque neurotransmetteur a une fonction et des missions spécifiques. Il existe un grand nombre et différents types de neurotransmetteurs, chacun étant plus ou moins spécialisé dans un domaine précis. Pour ce qui est de notre moral, trois d'entre eux jouent un rôle très important : la noradrénaline, la dopamine et surtout la sérotonine.

 

 

La dopamine

Un peu comme le “starter de la voiture”, c’est la dopamine qui nous permet de bien démarrer le matin, d’être motivé et d’avoir envie de faire des projets. Son précurseur dans notre alimentation ? La tyrosine.
 

La noradrénaline

C’est "l’accélérateur de la voiture" . C’est la noradrénaline qui nous donne l’énergie pour mettre en œuvre nos projets et les réaliser avec plaisir. Son précurseur dans notre alimentation ? La tyrosine
 

La sérotonine

C’est le “frein de la voiture” qui permet la prise de recul, la détente, le contrôle des pulsions vers le sucré, le tabac ou l’alcool. On appelle aussi la sérotonine “hormone de la sérénité” ou la “molécule de la joie de vivre“. Son précurseur dans notre alimentation ? Le tryptophane. La sérotonine, ou 5-hydroxytryptamine, est synthétisée à partir du L-tryptophane.

Pour simplifier, si les taux de sérotonine et/ou de noradrénaline sont trop bas dans les synapses, le sujet aura tendance à être déprimé.
D'autres neurotransmetteurs sont également impliqués de façon plus ou moins importante dans la régulation du moral. Citons l'acétylcholine et le GABA.

Parfois, notre alimentation ou notre mode de vie ne couvrent pas nos besoins en précurseurs ; cela peut avoir, pour effet immédiat, de nous rendre beaucoup plus sensibles au stress et d’entraîner des troubles de l’humeur divers (nervosité, trouble du sommeil, fatigue…).

Partager sur