Beauté & MinceurBeauté de la peau / Anti-âge

Les facteurs de vieillissement de la peau

Les facteurs environnementaux

femme- beauté de la peau - anti âge - compléments alimentaires

Le vieillissement cutané est fortement influencé par l’exposition aux rayonnements solaires : c’est le vieillissement "photo-induit". Il existe deux sortes de rayons qui se distinguent par leur profondeur de pénétration dans la peau et leur longueur d’onde :

  • les UVB : 70% d’entre eux sont réfléchis par la couche externe de notre peau, les 30% restants pénètrent dans notre épiderme où ils sont partiellement absorbés par les kératinocytes et la mélanine. Ces rayons transportent une grande quantité d’énergie et sont, par conséquent, biologiquement très actifs ; ils sont à l’origine des coups de soleil.

 

  • les UVA : transportant moins d’énergie que les UVB, ils sont cependant 100 fois plus abondants. 80% d’entre eux atteignent le derme et 20% pénètrent encore plus profondément. Contrairement à ce que l'on constate pour les UVB, le verre ne constitue pas une protection efficace contre les UVA, dont les effets ne sont pas visibles immédiatement, ce qui les rend d’autant plus dangereux.

 

  • les rayonnements infrarouges : parce qu’ils atteignent la couche profonde de la peau, l’hypoderme, les rayonnements infrarouges larguent une grande quantité d’énergie qui est transformée en chaleur.


Tous ces rayonnements accélèrent le vieillissement cutané. Le bombardement des cellules, par ces rayonnements, induit la production d’une quantité élevée de radicaux libres. Ces derniers endommagent le collagène et l’élastine et agissent sur les lipides cutanés, provoquant la formation des taches de vieillesse. En cas d’exposition prolongée, la production de mélanine, de collagène et d’élastine diminue, ce qui accélère le vieillissement cutané.

Ces dommages photo-induits sont responsables de 90 % des problèmes de peau liés à l’âge.

  • Le tabac et la pollution sont également des facteurs environnementaux qui augmentent le stress oxydatif à l’origine de la formation de radicaux libres.


 

L’influence des hormones

Le vieillissement est également conditionné par nos hormones. La peau est un tissu sensible aux hormones sexuelles, notamment aux œstrogènes (hormones de la femme). C’est pourquoi, l’arrivée de la ménopause aura des conséquences sur leur peau. La carence en progestérone et en œstrogènes accentue le vieillissement cutané. La disparition des hormones féminines laisse le champ libre à une petite quantité d’hormones masculines présentes naturellement chez la femme, ce qui peut parfois avoir pour conséquence une peau plus grasse.

Partager sur