Bien être et SantéMémoire

Le transfert d'informations

neurones - mémoire -compléments alimentaires

 

Les neurones

Les neurones sont des cellules spécialisées dans la réception, l’intégration et la transmission d’informations. Toute l’activité de notre système nerveux repose sur la transmission des signaux nerveux entre les neurones. Le neurone est composé d’un corps cellulaire, appelé péricaryon, et de prolongements en nombres variables. Les plus gros sont appelés axones. Ils sont recouverts d’une gaine de myéline, formée par des cellules gliales entre autres. Les plus petits sont appelés dendrites. Ces prolongements déterminent un réseau très dense qui permet des échanges permanents et coordonnés entre neurones. Les points de connexions intercellulaires, les synapses, sont constitués de très fines et fragiles membranes à travers lesquelles transitent toutes les informations. C’est à ce niveau que se produisent les échanges, qui permettent la transmission de l’influx nerveux. Grâce à la fluidité de la membrane, les neurotransmetteurs contenus dans le neurone émetteur sont libérés dans la fente synaptique, c'est-à-dire dans l’espace entre deux neurones. Les membranes neuronales jouent donc un rôle fondamental au sein du système nerveux central.
 

Les cellules gliales

Les cellules gliales sont une composante majeure du système nerveux central. Sans participer de façon directe à la neurotransmission, elles jouent un rôle de soutien. Elles contribuent à la définition des contacts synaptiques et au maintien des capacités de transmission des signaux des neurones. Elles jouent notamment un rôle dans la modulation de la vitesse de propagation des impulsions nerveuses et le contrôle de l’absorption des neurotransmetteurs. Elles occupent l’espace libre entre les neurones et leurs prolongements et s’interposent entre les cellules nerveuses et les vaisseaux sanguins. On trouve dans l’encéphale divers types de cellules gliales (astrocytes, oligodendrocytes…). Leur nombre est environ 3 fois supérieur à celui des neurones. Elles sont plus petites que les neurones et ne possèdent ni axones ni dendrites.
 

 L’influx nerveux

Les signaux nerveux sont transmis d’un neurone à l’autre à travers des jonctions appelées synapses. Ils sont constitué d’un élément pré-synaptique (lieu de synthèse et souvent d’accumulation du neuromédiateur), d’une fente synaptique et d’un élément post-synaptique. Les neurotransmetteurs sont des substances chimiques qui modifient, de manière spécifique, l’activité d’un neurone post-synaptique. Au niveau du cerveau, le premier neurone transmet un influx nerveux, qui provoque la libération de neurotransmetteurs au niveau pré-synaptique. En effet, l’influx nerveux induit une modification instantanée et localisée de la perméabilité de la membrane du neurone (au niveau des prolongement neuronaux et péricaryon). Le cerveau a la capacité d’enrichir son apprentissage, d’accroître ses connaissances, et d’améliorer ses capacités en augmentant la densité du réseau d’interconnexions.

 mémoire -compléments alimentaires

Les neurotransmetteurs

Les neurotransmetteurs sont des molécules de nature variée : acides aminés, catécholamine, peptide… Chaque substance chimique est située en des endroits précis du système nerveux et correspond à des fonctions nerveuses bien définies (sensibilité à la douleur, contraction musculaire, coordination des mouvements…). Dans le cerveau, plus de 40 substances différentes ont été découvertes.

 

 

Partager sur